Vous verrez une pluie de bombes

Qui, tombant, ouvriront vos tombes.

Vous verrez un ciel tiraillé

De tonnerre et d'éclairs d'acier.

Le feu d'en-haut comme une trombe

Transformera en catacombe

Les bâtisses de vos cités

Lorsqu'en de funèbres bûchers

Allumés par l'aveugle rage

Des froids instruments du carnage

Rôtiront vos restes épars

Semés dans les sillons des chars.