dimanche 29 juillet 2012

Droit de cité

Qu’il fait bon être extrémiste dans ce monde de brutes ; mais qu’appelle-t-on extrémiste ? Est extrémiste, mes bons amis, tout ce qui contrarie un tant soit peu les phallocrates dans leurs petites habitudes pépères. Un célibat revendiqué, un langage sans obséquiosité injustifiée, ou ne serait-ce qu’une analyse lucide des rapports sociaux de sexe de la part d’une femme, voilà la substance de cet extrémisme qui, sans coup férir, épouvante les foules au moins autant que les bombes. La différence entre le collectif la Barbe et... [Lire la suite]
Posté par CcileA à 18:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 27 juillet 2012

De retour

Je rentre tout juste de vacances chez mémé où j’ai ravivé les joies du carpet surfing, sport trop méconnu qui consiste à déraper sur les mille et un tapis de toutes dimensions qui jonchent des planchers et parquets patinés par des siècles de cirage. En mon asile champêtre, j’ai goûté aux délices de la promenade sur des chemins poudreux d’où, bonheur ineffable, l’on n’aperçoit pas un mortel à deux lieues à la ronde. Là, je me suis abreuvée de solitude comme si c’eût été de l’ambroisie et je me suis grisée d’un ample azur caressé par... [Lire la suite]
Posté par CcileA à 21:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 13 juillet 2012

Mascara, cancans et fanfreluches

Trois de mes lectures récentes s’éclairent, en quelque sorte, mutuellement ; il s’agit de La puissance frivole , autrement dit l’apologétique de la presse dite féminine, parallèlement à La Bimbo est l’avenir de la femme, dans lequel une rédactrice de magazines du genre livre ses états d’âme liés à son activité professionnelle – j’ai trouvé les deux premiers sur le même rayon de la bibliothèque - et enfin un réquisitoire pertinent contre une forme d’oppression exercée sur les femmes au quotidien, qui m’a été recommandé par une... [Lire la suite]
Posté par CcileA à 14:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 7 juillet 2012

Ivresse et dépendance

L’ami Baudelaire a laissé un témoignage de voyages en paradis artificiels. Je comprends sans difficulté leur attrait : « un homme qui peut, avec une cuillérée de confiture, se procurer instantanément tous les biens du ciel et de la terre n’en gagnera jamais la millième partie par le travail ». C’est, dans ces conditions, un pacte satanique, une vente de son âme avec le châtiment pour unique perspective. L’ivresse est certes délicieuse, mais ne dure qu’un moment, et fatalement le détraquement des organes qu’elle requiert... [Lire la suite]
Posté par CcileA à 16:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 3 juillet 2012

Ce qui me travaille

Dans une autre vie, j’ai été professeure de collège. Qu’étais-je allée faire dans cette galère ? Une chose est sûre cela ne me convenait pas ; ou, comme a dit la cheffe d’établissement qui m’a bien aidée… à partir, je n’étais pas faite pour ça. J’en conviens, je ne suis pas faite pour ça. Cela dit je ne crois pas être faite pour quelque métier que ce soit, et j’ai lieu de m’en réjouir en ce qui concerne ma liberté. En effet, je ne saurais me dépiter de n’être pas programmée pour un type de tâche donné comme l’est un robot… ... [Lire la suite]
Posté par CcileA à 22:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 30 juin 2012

On peut être féministe

J’ai jugé opportun de commenter avec captures d'écran à l'appui un récent communiqué d’un organisme de poids dont certaines assertions appellent à mon sens quelques mises au point :   Il ne serait donc pas souhaitable que la prostitution disparaisse un jour ? On dirait bien que si. Pourtant, il est écrit plus haut : comme si quelqu’un s’était vanté de posséder une baguette magique. Et pourtant une mesure politique ne peut véritablement s’évaluer qu’à l’épreuve du temps, non ? Ce point est exact,... [Lire la suite]
Posté par CcileA à 18:24 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 29 juin 2012

Prix de beauté

Le maquillage représente sans doute l’un des gestes les plus vains qu’on ait inventés et pourtant il est si habituel d’entendre des membres de la gent féminine affirmer qu’il leur serait impossible de sortir sans maquillage qu’il semble qu’elles se passent le mot ; d’ailleurs ce doit être le cas. Je n’en reviens pas d’entendre dire avec un sérieux quasi militant une phrase qui me fait bidonner comme une bossue, ou alors, il faudrait songer à classer les articles de barbouillage cutané et capillaire au rayon des substances qui... [Lire la suite]
Posté par CcileA à 20:05 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 24 juin 2012

A l'ombre

Je lis que plus d’un particulier sur mille en France est en tôle. La proportion impressionne, je trouve. Et pourtant en regard de la totalité des crimes connus, sans parler de ceux qui restent secrets, le compte n’y est pas, loin s’en faut. Au risque d’être du lot des couillons qui demandent régulièrement aux séchoirs de bigoudis, au jeu de belote et aux comptoirs d’épiciers ce que peut bien faire la police, je dois reconnaître que j’y rêve un peu. Comment ça marche, ces affaires-là ? Qu’est-ce qui se cache sous la perruque des... [Lire la suite]
Posté par CcileA à 10:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 17 juin 2012

En attendant la décolonisation

J’ai derrière moi vingt années de menstruations et parallèlement plus de deux cents fois l’éventualité de tomber enceinte, et ce n’est pas le bout. Chaque mois, opiniâtrement, mon corps a préparé sa petite cuisine, en attendant la sauce. Une fois même, la mayonnaise a pris, mais bien malgré moi. C’est dans ces moments-là, naturellement, que de brillants penseurs à qui un accident de cet ordre ne risque pas d’arriver, puisque leur conformation l’exclut, jugent opportun d’admonester l’intéressée d’un « fallait faire... [Lire la suite]
Posté par CcileA à 17:32 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 11 juin 2012

Misère honteuse

L’organisation économique en vigueur serait un système où chacun est maître du jeu, où la décision de s’adonner aux loisirs ou au labeur serait une pure question de goût, simple choix entre deux options équivalentes, sans considération d’aucune espèce de nécessité (http://www.pise.info/eco/travail.htm). C’est sur une supercherie d’une telle extravagance que repose l’essentiel des structures sociales contemporaines, illusoirement projetées dans une dimension parallèle où il n’y a ni obstacle ni limite à la volonté individuelle. Et,... [Lire la suite]
Posté par CcileA à 12:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,