samedi 7 juillet 2012

Ivresse et dépendance

L’ami Baudelaire a laissé un témoignage de voyages en paradis artificiels. Je comprends sans difficulté leur attrait : « un homme qui peut, avec une cuillérée de confiture, se procurer instantanément tous les biens du ciel et de la terre n’en gagnera jamais la millième partie par le travail ». C’est, dans ces conditions, un pacte satanique, une vente de son âme avec le châtiment pour unique perspective. L’ivresse est certes délicieuse, mais ne dure qu’un moment, et fatalement le détraquement des organes qu’elle requiert... [Lire la suite]
Posté par CcileA à 16:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 3 juillet 2012

Ce qui me travaille

Dans une autre vie, j’ai été professeure de collège. Qu’étais-je allée faire dans cette galère ? Une chose est sûre cela ne me convenait pas ; ou, comme a dit la cheffe d’établissement qui m’a bien aidée… à partir, je n’étais pas faite pour ça. J’en conviens, je ne suis pas faite pour ça. Cela dit je ne crois pas être faite pour quelque métier que ce soit, et j’ai lieu de m’en réjouir en ce qui concerne ma liberté. En effet, je ne saurais me dépiter de n’être pas programmée pour un type de tâche donné comme l’est un robot… ... [Lire la suite]
Posté par CcileA à 22:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 30 juin 2012

On peut être féministe

J’ai jugé opportun de commenter avec captures d'écran à l'appui un récent communiqué d’un organisme de poids dont certaines assertions appellent à mon sens quelques mises au point :   Il ne serait donc pas souhaitable que la prostitution disparaisse un jour ? On dirait bien que si. Pourtant, il est écrit plus haut : comme si quelqu’un s’était vanté de posséder une baguette magique. Et pourtant une mesure politique ne peut véritablement s’évaluer qu’à l’épreuve du temps, non ? Ce point est exact,... [Lire la suite]
Posté par CcileA à 18:24 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 29 juin 2012

Prix de beauté

Le maquillage représente sans doute l’un des gestes les plus vains qu’on ait inventés et pourtant il est si habituel d’entendre des membres de la gent féminine affirmer qu’il leur serait impossible de sortir sans maquillage qu’il semble qu’elles se passent le mot ; d’ailleurs ce doit être le cas. Je n’en reviens pas d’entendre dire avec un sérieux quasi militant une phrase qui me fait bidonner comme une bossue, ou alors, il faudrait songer à classer les articles de barbouillage cutané et capillaire au rayon des substances qui... [Lire la suite]
Posté par CcileA à 20:05 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 24 juin 2012

A l'ombre

Je lis que plus d’un particulier sur mille en France est en tôle. La proportion impressionne, je trouve. Et pourtant en regard de la totalité des crimes connus, sans parler de ceux qui restent secrets, le compte n’y est pas, loin s’en faut. Au risque d’être du lot des couillons qui demandent régulièrement aux séchoirs de bigoudis, au jeu de belote et aux comptoirs d’épiciers ce que peut bien faire la police, je dois reconnaître que j’y rêve un peu. Comment ça marche, ces affaires-là ? Qu’est-ce qui se cache sous la perruque des... [Lire la suite]
Posté par CcileA à 10:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 17 juin 2012

En attendant la décolonisation

J’ai derrière moi vingt années de menstruations et parallèlement plus de deux cents fois l’éventualité de tomber enceinte, et ce n’est pas le bout. Chaque mois, opiniâtrement, mon corps a préparé sa petite cuisine, en attendant la sauce. Une fois même, la mayonnaise a pris, mais bien malgré moi. C’est dans ces moments-là, naturellement, que de brillants penseurs à qui un accident de cet ordre ne risque pas d’arriver, puisque leur conformation l’exclut, jugent opportun d’admonester l’intéressée d’un « fallait faire... [Lire la suite]
Posté par CcileA à 17:32 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

lundi 11 juin 2012

Misère honteuse

L’organisation économique en vigueur serait un système où chacun est maître du jeu, où la décision de s’adonner aux loisirs ou au labeur serait une pure question de goût, simple choix entre deux options équivalentes, sans considération d’aucune espèce de nécessité (http://www.pise.info/eco/travail.htm). C’est sur une supercherie d’une telle extravagance que repose l’essentiel des structures sociales contemporaines, illusoirement projetées dans une dimension parallèle où il n’y a ni obstacle ni limite à la volonté individuelle. Et,... [Lire la suite]
Posté par CcileA à 12:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 7 juin 2012

Fidèle au poste

Un agent double s’est introduit dans vos murs pour se rendre maître de la place avec votre permission, les pieds sur la table. Chez vous, c’est lui qui parle et c’est lui qu’on écoute, sans discuter. Pis encore, vous lui versez périodiquement votre tribut pécuniaire comme s’il ne suffisait pas de l’héberger à vos frais. La seule activité de cet hôte autoritaire consiste en un blabla permanent qui s’inocule par petites doses dans votre cerveau à force de redites… et d’images. La télévision, car c’est bien elle, retient pour vous ce... [Lire la suite]
Posté par CcileA à 20:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 3 juin 2012

Scolairement vôtre

L’usine qui m’a transformée est un organisme tentaculaire aux dimensions du pays tout entier. A cet endroit, j’ai reçu ce qui me reste de plus précieux - je veux parler de l’enseignement de la lecture et de l’écriture - avec quelques autres petites notions dont j’ai parfois l’usage. Puisque les mots sont le sel de ma vie telle qu’elle s’est réalisée, je me réjouis superlativement d’avoir pu acquérir les moyens de les pratiquer aussi savamment que j’en suis capable, avec plus de compétence même que ma parentèle. Et c’est l’Etat qui... [Lire la suite]
Posté par CcileA à 20:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 31 mai 2012

Méthodologie de la faim

A l’âge de douze ans, lasse et inconsolable d’incarner une adiposité qui avait sauvagement englouti et absorbé les insignes de mon identité au point de se substituer à mon prénom, j’ai résolu de me purger en expurgeant mon anatomie de toute matière grasse. Il me fallait au plus tôt et sans fléchir bannir les aliments sulfureux et impurs contenant glucides et lipides et me limiter à une maigre ration en deux prises par jour. Au bout d’une ou deux nuits agonistiques à jouter contre de furieuses crampes d’estomac, je triomphais de la... [Lire la suite]
Posté par CcileA à 19:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,